Formation – Burn out : se soigner, prévenir et se prémunir en tant que soignant

Formation Burn Out 1

Objectifs :

  • Définir le burn out
  • Différencier de la dépression
  • Stabiliser le patient : psychoéducation, gestion des émotions, acceptation
  • Stabiliser le présent pour travailler le passé
  • Appréhender le burn out : perspective psychotraumatique
  • Détecter son propre épuisement de soignant
  • Se prémunir en tant que soignant
  • Techniques pour les soignants et les patients
  • Cas cliniques : analyse/ évaluation, échanges


Description :

Cette formation s’adresse aux professionnels soin et de la relation d’aide (psychologues, psychologues, médecins, thérapeutes, AS, …) qui sont confrontés à des personnes en souffrance sur leur lieu de travail.

L’objectif de la formation est de comprendre l’épuisement professionnel et ses mécanismes physiologiques et psychologiques. Elle vise également à permettre développer une vision globale du phénomène ainsi que les compétences et les outils afin d’aider au mieux les patients.

L’illustration par des cas cliniques (du groupe ou de la formatrice) permet de concrétiser l’approche.
Cette formation propose également des pistes afin de se protéger de l’épuisement en tant que soignant.

Formatrice :

Psychologue et thérapeute depuis 15 ans je me suis spécialisée depuis plusieurs années dans l’accompagnement des personnes en situation de mal-être au travail (individuel, groupes, ateliers créatifs). Je propose donc mes compétences de systémicienne et praticienne EMDR aux personnes en burn-out.

Informations pratiques :

Cette formation aura lieu le samedi 21 septembre 2019 de 09h00 à 17h00 sur le site du Beau Vallon, rue de Bricgniot 205 à 5002 Saint-Servais.

Prix : 180€, informations et inscription (obligatoire) auprès du Centre Confluences : 0871/72.12.12 ou contact@centreconfluences.be


Programme de la formation

  • Définition du burn out

 

  • Différentes définitions en fonction du contexte d’étude et des époques
  • Le bore out
  • Historique

 

  • Première apparition du terme
  • La prise en compte dans le monde du travail au fil des années
  • Le burn out en dehors du travail
  • Contexte sociologique et statistique

 

  • Causes sociétales
  • Causes managériales
  • Statistiques : arrêt de travail, ….
  • Diagnostique différentiel

 

  • Dépression
  • Quand ça se complique
  • Pertinence de l’étiquette
  • Épuisement ?
  • Grilles d’évaluation
  • Aspects légaux

 

  • Loi sur le bien-être au travail
  • Implications pour l’employeur et l’employé
  • L’arrêt de travail
  • Parcours de réintégration
  • C4 raison médicale
  • Pertinence de l’arrêt de travail et de sa durée
  • Importance de ces aspects pour le thérapeute
  • Prise en charge psychothérapeutique des patients : pertinence ?

 

  • Soutien psychologique
  • Soutien médicamenteux
  • Coach du travail
  • La conception des traumas dans la prise en charge des patients en burn out

 

  • Pertinence de cette approche en lien avec cette problématique. Est-ce un trauma ?
  • Travailler sur le présent ou le passé ?
  • La stabilisation avant tout : pratiques (boite de vitesse, hypnose, cohérence cardiaque, …..)
  • Quels protocoles ?
  • Travailler sur le contexte ou les symptômes ?
  • La prévention

 

  • Différents stades du burn out
  • Détecter les prémisses
  • Importance du contexte de vie
  • L’épuisement du soignant

 

  • Aspects cliniques
  • Aspects contextuels
  • Aspects « culturels » du monde du soin
  • Prévention
  • se soigner
  • L’épuisement parental

 

  • Aspects cliniques
  • Origine
  • Double diagnostique : épuisement professionnel et familial
  • Prise en charge

Zoom sur l’E.M.D.R.

Qu’est-ce que l’E.M.D.R. ?

La thérapie par l’E.M.D.R. (Eye Movement Desensitization Reprocessing) consiste en une intégration et un retraitement des souvenirs traumatiques (ancrées sur le trépied : croyances négatives sur soi-même; émotions; sensations corporelles), basé sur un protocole particulier et adapté à chaque situation, afin d’enclencher un mécanisme d’autoguérison.

La thérapie EMDR entraîne le déblocage du système nerveux et permet au cerveau de traiter différemment l’expérience traumatique. Ce processus peut être assimilé à ce qui se produit pendant la phase du sommeil paradoxal, pendant le rêve, où des mouvements oculaires rapides (REM) facilitent le retraitement du matériel inconscient.

L’indication de cette thérapie ne peut que s’exercer rigoureusement, avec évaluation continue des capacités de la personne à aller se confronter à ce qui est resté figé dans son cerveau et qui est à la source de sa symptomatologie (anxiété, évitement, addictions, croyances bloquantes etc …). L’EMDR peut s’intégrer à toute thérapie par des séances spécifiques, ou bien être conduite comme thérapie principale.

Offre de soins – bilan neuropsychologiques

Le Centre Confluence élargit son offre de soin en proposant désormais la réalisation d’évaluation neuropsychologique et intellectuelle.

L’examen neuropsychologique s’adresse :

  • aux enfants et adolescents présentant des difficultés d’adaptation ou des troubles d’apprentissage
  • aux adultes présentant des altérations cognitives (mémoire, concentration, langage, etc…) d’origines diverses (traumatisme crânien pathologies neurologiques dépendance alcoolique difficultés psychologiques…)
  • aux adultes chez qui des troubles cognitifs en lien au vieillissement sont suspectés (dans ce cadre, une prise en charge par l’INAMI sous condition est possible).

Le bilan intellectuel s’adresse :

A tous les âges et permet une compréhension générale du fonctionnement intellectuel. Chez l’enfant, il est, généralement, requis dans le remboursement des frais de logopédie.

Le bilan se réalise en plusieurs étapes :

  • analyse de la demande et anamnèse
  • administration d’épreuves standardisées
  • analyse des résultats et rédaction d’un compte-rendu écrit
  • remise orale des résultats et propositions de pistes

Pensez à apporter :

  • vos lunettes de lecture ou prothèses auditives éventuelles
  • une copie des rapports d’examen réalisés antérieurement
  • les documents de mutuelles ou d’assurances à faire compléter par le prestataire

 

 

Nouveau : la psychologie du sport !

Le centre Confluence à le plaisir de vous proposer désormais des :

Consultations en psychologie du sport et de l’activité physique

La psychologie du sport peut se définir comme l’étude et l’optimisation des paramètres psychologiques qui exercent une influence sur le bien-être et la performance, d’un sportif ou d’une équipe de sportifs.

La psychologie de l’activité physique vise, quant à elle, à identifier et optimiser les facteurs psychologiques qui permettent la mise en mouvement, la mise en activité physique, d’un individu ou d’un groupe d’individus, dans leur vie quotidienne.

Plus d’informations ici :  www.centreconfluences.be/psychologie-du-sport/

Nouveau : des consultations en coaching du travail !

Le Centre Confluences a le plaisir d’annoncer l’ouverture d’un nouveau type de suivi thérapeutique :

Le coaching du travail

Le coach du travail propose une solution pratique et concrète à toute personne qui souhaite:

  • Résoudre des difficultés rencontrées dans l’emploi.
  • Entamer une transition professionnelle (Réorientation, changement, etc).
  • Réintégrer son emploi après une période d’absence.
  • Décrocher un emploi.

La méthode centrée sur la personne consiste à travailler simultanément sur trois axes :

  • L’analyse – compréhension de la situation.
  • l’exploration de soi.
  • la mise en mouvement – l’expérimentation et le soutien.

  • L’analyse – compréhension de la situation.

Je vous propose de faire une sorte d’arrêt sur image de votre vie professionnelle. De comprendre et analyser les facteurs qui ont amené au mal-être. Un moment aussi pour remettre les choses dans leur contexte. Comprendre le fonctionnement des entreprises, de notre société et du marché de l’emploi et nos relations avec ceux-ci.

  • l’exploration de soi.

Qui suis-je ? Quels sont mes intérêts, mes valeurs, mes compétences, mes ressources, mes rêves, qu’est-ce qui fait sens pour moi aujourd’hui ?

  • la mise en mouvement – l’expérimentation et le soutien.

En définissant ensemble des objectifs concrets et réalisables, centrés sur la personne. Une succession de « petits pas » pour permettre le changement et retrouver confiance en soi.